lecture

Mes dernières lectures #1

23 mai 2018 / Pas de commentaires

On quitte pour la première fois le domaine de la beauté pour parler un peu lectures. J’ai toujours été une grande lectrice et je dévore des dizaines de livres tous les ans. Le fait d’avoir beaucoup de temps de transport chaque jour y est aussi pour quelque chose car la meilleure façon selon moi d’utiliser ce temps « perdu » à bon escient est encore de se plonger dans un bon roman ! Je lis un peu de tout en terme de genre littéraire et je passe facilement d’un thriller à un roman historique, en passant par des livres plus « young adult », j’aime diversifier mes lectures au gré de mes envies du moment !
Je vais vous donner mon avis sur trois romans que j’ai pu lire ces derniers mois. J’espère que ce type d’article un peu plus livestyle vous plaira également !

Mes dernières lectures

Artemis – Andy Weir

Résumé :

Jasmine Bashara, dite Jazz, une jeune femme d’origine saoudienne, vit sur Artémis depuis l’âge de six ans. Elle connaît la cité lunaire comme sa poche : ses cinq bulles où se répartissent toutes les classes sociales, du plus riche au plus misérable, ses lois si particulières – et pas seulement gravitationnelles – et sa corruption. La vie sur Artémis est rude quand on n’est pas un riche touriste ou un milliardaire. Jazz rêve d’une vie meilleure, et son job de porteuse (elle livre à domicile les denrées légales et de contrebande importées de Terre) ne lui promet guère d’évolution. Une chose est sûre : elle ne compte pas dormir toute sa vie dans un « cercueil », ces couchettes ultra réduites où se serrent les pauvres.

Quand un de ses riches clients lui propose un job risqué, elle ne peut pas refuser : c’est un défi bien payé. Mais elle ne se doute pas qu’elle prend part à une conspiration politique dont le but est de renverser le pouvoir sur Artémis, et de prendre le contrôle des 2000 âmes qui vivent sur la Lune…

Mon avis :

J’attendais beaucoup de ce livre. j’ai découvert Andy Weir avec son premier roman « Seul sur Mars » qui reste un des meilleurs livres que j’ai pu lire. L’auteur avait réussi le tour de force de mélanger action, suspens, humour et technique avec brio pour en faire un livre vraiment original que je n’avais pas réussi à lâcher avant de l’avoir fini. Aussi quand j’ai vu qu’il allait sortir un nouveau roman j’étais vraiment impatiente de le lire. Sans doute un peu trop puisque j’ai été assez déçue. Objectivement le livre n’est pas mauvais mais j’avais tellement d’attentes que je n’ai pas réussi à l’apprécier autant que si je n’avais pas lu « Seul sur Mars ».
Ce deuxième roman est beaucoup plus classique, même si le décor de l’histoire reste original puisqu’il se passe sur la Lune. On retrouve ainsi le côté spatial que j’avais adoré dans son premier livre et qui devrait ravir les amateurs du genre. L’histoire est plutôt bien construite, il n’y a pas de temps morts, le livre se lit vraiment super bien.
En revanche je n’ai pas trop accroché aux personnages, notamment le personnage principal de Jazz (un peu embêtant vous me direz !). On sent que l’auteur a voulu reproduire la recette de ce qui a fait le succès de son premier roman en distillant de l’humour tout au long de l’histoire mais j’ai trouvé qu’ici l’humour était un peu forcé.
Dommage, ce livre n’a pas su combler mes attentes.

Ma note : 3/5

Où le shopper : sur le site de Place des Libraires

La faucheuse – Neal Shusterman

Résumé :

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux…

Mon avis :

Avec ce livre (cette trilogie pour être exacte) on est exactement dans un genre de littérature que j’apprécie : le Young Adult tourné dystopie. La dystopie est à la mode depuis quelques années maintenant et pour en avoir lu pas mal j’ai pu constater qu’il est assez difficile de trouver une idée originale et surtout de construire un récit qui tienne la route tout du long. La force de ce roman est donc déjà de proposer une idée très originale : un monde où les gens ne meurent plus de mort naturelle. Des faucheurs sont ainsi chargés de réguler un minimum la population en « glanant » des gens pour imiter la nature. Le sujet pourrait paraître glauque mais il n’en est rien. C’est très bien écrit, l’univers est totalement cohérent et les personnages sont tous intéressants, que ça soit Citra et Rowan, les deux adolescents apprentis faucheur ou Maître Faraday, Dame Curie et Maître Goddard, 3 faucheurs confirmés qui ont chacun leur vision du monde. J’ai trouvé que l’histoire était prenante, ça commence plutôt doucement avec la mise en place de l’univers et des personnages mais l’action et les rebondissements arrivent ensuite pour nous laisser sur une fin qui donne envie de se jeter sur le deuxième tome.
En même temps je trouve que cet univers apporte matière à réflexion : le problème de la surpopulation, les intelligences artificielles (dans le roman le monde est gouverné par une IA omniprésente) ou encore la perspective de vivre dans un monde qui serait parfait. Monde parfait en théorie mais qui se retrouve corrompu par la nature humaine…
J’ai enchainé avec le tome 2 que j’ai trouvé tout aussi passionnant. On sent que l’univers devient plus sombre, que les enjeux sont plus élevés et dépassent à présent les deux personnages principaux. Là où le tome 1 se concentrait principalement sur l’apprentissage de Citra et Rowan, le tome 2 monte le niveau avec des enjeux mondiaux. j’ai plus que hâte de lire le dernier tome qui devrait conclure l’histoire !

Ma note : 4/5

Où le shopper : sur le site de Place des Libraires

Outlander #1 : Le chardon et le tartan – Diana Gabaldon

Résumé :

1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille.
Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au coeur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?

Mon avis :

Outlander et moi c’est une drôle d’histoire. j’ai lu ce premier tome il y a deux ou trois ans et pour être franche je n’avais pas été emballée. J’avais trouvé l’histoire un peu longue, manquant de rythme et tirée par les cheveux. j’avais donc laissé tombé à la fin du tome 1 en décrétant que Outlander ça n’était pas pour moi et que je ne comprenais pas tout le cas qu’on en faisait.
Et puis j’ai découvert et suivi Victoria du blog Mango & Salt qui disait tellement de bien de cette histoire et notamment de la série que je me suis dit que j’allais essayer. Et là c’est le coup de foudre. Que ça soit les acteurs tous géniaux, les magnifiques paysages d’Ecosse ou encore la musique sublime qui accompagne la série, tout m’a plus instantanément.
Après une telle découverte j’ai eu envie de redonner sa chance au roman et là surprise ! Une deuxième lecture qui m’a transportée, j’ai lu le livre d’une traite. J’ai retrouvé avec bonheur les personnages sans plus trouver aucune longueur au récit. Le cadre dans lequel se déroule l’histoire est magnifique et on se délecte des descriptions de ces paysages écossais. Il y a suffisamment de rebondissements et d’action pour nous tenir en haleine du début à la fin, sans compter la relation Claire/Jamie qui me fait fondre 🙂
Vous l’aurez compris je suis devenue une vraie fan de cet univers et à l’heure où j’écris j’ai d’ailleurs presque terminé le tome 2 😉

Ma note : 5/5

Où le shopper : sur le site de Place des Libraires

Connaissiez-vous ces livres? Si oui qu’en avez-vous pensé?

Aurélie

Laisser un petit mot

%d blogueurs aiment cette page :